Mademoiselle, 2016

Mademoiselle, comment dire… C’est un film qui vous laisse perplexe. J’avais déjà découvert l’univers de Park Chan-Wook avec le palpitant Old Boy -la veille- celui-ci alliant violence et sexualité magnifiées dans une esthétique tout à fait originale.

Comme certains le savent, Mademoiselle sort demain, la séance était donc une avant-première dans le cadre du Festival Lumière à laquelle le réalisateur était présent.

Continuer la lecture de Mademoiselle, 2016